Galex l’a lu… La Parisienne, Ines de la Fressange.

Ces derniers temps, je ne suis pas très présente ici, ni même ailleurs d’ailleurs… et ça risque malheureusement de ne pas s’arranger tout de suite…  Même plus le temps d’aller embrasser sa maman pour lui souhaiter bonne fête. Mais je ne me plains pas ! Je vous donnerai des détails et des dates à retenir…

Évaluez ceci :