LIVRE : JOUER, FAISONS CONFIANCE A NOS ENFANTS, d’ANDRE STERN

Et j’ai envie d’ajouter… ET A NOUS AUSSI !

Lire un livre qui traite d’un sujet dont on est déjà convaincu, on pourrait se dire que c’est tourner en rond et se complaire dans ses idées.

Oui je suis entièrement d’accord !

Mais après avoir lu JOUER, Faisons confiance à nos enfants, d’Andre STERN, je me rends compte que depuis la naissance de Charlie bien des choses ont évolué dans notre façon de vivre et d’appréhender cette fameuse notion d’apprentissage, de partage et tout ce rapport de « parents à enfant », de « personne qui sait (ou pas…) à personne qui ne sait pas encore ».

Et écrire un article là dessus qui soit clair et digeste semble bien compliqué !

Parce que je pourrais vous en parler des heures, qu’en discutant d’autres points de vue sont mis en lumière, que j’adore ça et que ça fait déjà 3 débuts d’articles, sur des sujets tous différents, que je fais depuis quelques jours et qu’à chaque fois je me dis « mais ça revient à parler du livre d’André Stern » !

Donc allons-y, parlons en une bonne fois pour toute et après je pourrai recommencer à discuter d’autres choses !

André Stern, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ne me fascine pas ! Non, je le trouve normal, sympathique, cultivé comme beaucoup, multilingues comme certains, papa bienveillant, encore que je pourrais dire juste plein de bon sens, végétalien… Bon et après ?…

Et après ? Eh bien c’est là qu’il faut le trouver formidable ! Parce qu’il prouve juste en étant lui, (aussi formidable ou non soit-il) qu’il n’y a pas de règle, que l’on n’a pas besoin de faire absolument telle ou telle chose, pour devenir, pour grandir, pour être !

Ca ne veut pas dire qu’en tant que parents nous ne devons rien faire et laisser grandir nos enfants entièrement seuls, sans guide ! Non… mais peut-être que nous devrions juste arrêter d’y réfléchir trop, de chercher, de théoriser, de vouloir (trop) bien faire, mieux, plus…

C’est, sans avoir lu le livre à ce moment, ce que je disais déjà un peu dans mon article sur les ACTIVITES EXTRA-SCOLAIRE « Comme pour le reste, on ne se met pas de pression inutile et surtout on fait avec envie et plaisir !« 

Peut-être être aussi et se faire confiance, les observer beaucoup, les écouter et se mettre à leur niveau.  Non pas « s’abaisser à eux » mais se rendre disponible pour eux, se mettre à leur disposition, devenir « un outil », un lien vers l’extérieur, pour les aider à avancer par eux même quand ils en ont envie !

Charlie développe des passions qui sont bien loin des miennes… Les trains, les châteaux, les engins, les pompiers… Lui acheter le train en bois qu’il veut c’est super mais ça ne dure pas. Comme tous il se lasse du jouet, tout en voulant en savoir plus sur LES VRAIS TRAINS. Alors je cherche… Partout… Tout le temps… ce qui pourrait nourrir sa curiosité. Je suis un peu son google mais des expériences et de la vraie vie. 

(Bientôt je vous ferai la liste de tous les endroits qui peuvent plaire aux petits (et très grands) passionnés de train !)

Prendre au sérieux ces sujets qui les passionnent, c’est aussi les amener à apprendre de nouvelles choses dans d’autres domaines sans qu’ils s’en aperçoivent et avec plaisir !

Ils ne jouent pas, ils travaillent avec enthousiasme et envie ! C’est toute la différence avec nous. Peut-être une des raisons pour lesquelles aussi nous retenons moins qu’eux ?!

Un matin Charlie a commencé à parler trains avec l’une de ses éducateurs, comme ça, entre un café et un biscuit avant que ce soit l’heure de la classe… Ils ont discuté Shinkansen, Maglev, chacun son préféré, vapeur, Chauffeur et mécanicien, le sens important des mots et des fonctions, puis train à crémaillère, roue à dents, comment la mettre pour que ça fonctionne… Aucun problème pour lui, il peut monter un mécanisme (simple) à roues dentées et faire que ça tourne comme il le désir ! Il peut aussi résoudre un problème de vitesse (de train) pour que le premier arrive avant le deuxième. Des mathématiques, sans le savoir évidemment, mais le système est compris parce qu’il en a fait l’expérience par le jeu !

Oui mais voilà, à coté de ça lui il ne sait pas écrire son prénom ou tracer des lettres. Oui il s’en moque royalement ! (Et nous aussi)

2 jours plus tard son éducatrice lui avait ramené une surprise… Des trains, des roues, qu’elle avaient dessiné et dont il se servirait la journée sur la table lumineuse… Il a tracé par dessus toute la journée… Le soir évidemment « Alors ????? C’était comment le train et la table lumineuse ? » « Difficile ! J’ai tout raté ! »

2 jours encore après… Non seulement il repasse sur les lignes des trains, des roues sans souci, mais il trace un C, un H, un I, un E… Parce que c’est une roue du train, une échelle, un morceau de cheminée, un attelage… C’est utile et ça l’a passionné.

Voilà c’est ça le livre d’André Stern… Jouer… Etre passionné… Aimer… Sérieusement ! C’est aussi nous rappeler de les écouter vraiment (et correctement)… Il y est question de son expérience à lui… De la non scolarisation (pas l’école à la maison !!!!)… De comment il a appris… De comment il transmet… De comment on peut à notre petite échelle être celui qui cherche avec eux, qui aide mais surtout qui n’a pas besoin de tout transmettre mais plus de se mettre à disposition pour que quand ça leur plaira, quand ils seront heureux et prêts à le découvrir ils y viennent et le retiennent !

Ca parle beaucoup d’enthousiasme, de plaisir, de partage, de communication… Ce sont plus des morceaux de récits mis bout à bout, cote à cote, qu’un manifeste quelconque ou une solution toute trouvée. Des bribes de vies, d’expériences, une discussion autour du sujet le plus sérieux qui soit : JOUER !

Si ce genre de sujet et de livre vous plaisent, je vous conseille LA FAMILLE BUISSONIERE de Marie GERVAIS, j’en avais parlé il y a quelques temps et vous pouvez retrouver LE LIEN LA 

Ou encore des articles sur la question de la NON SCOLARISATION et le film de CLARA BELLAR ETRE ET DEVENIR

Et juste parce que ça m’amuse et que oui Charlie est scolarisé en ecole Montessori… Une petite video…

Publicités

9 réflexions sur “LIVRE : JOUER, FAISONS CONFIANCE A NOS ENFANTS, d’ANDRE STERN

  1. Lisa dit :

    Trop chouette ton billet! Faut vraiment que je trouve le temps de le lire ce bouquin.
    (Et Clara Bellar pas Sheler, je suis meme presque sûre que c’est ton correcteur qui a écrit ça plutôt que toi :p )

  2. Mum_of_two18 dit :

    Clairement , qu’elle est la différence entre Montessori, Stern et puis …. il y en a un autre désolé pour le nom ? Merci
    Honnêtement je ne doute absolument pas de la méthode mais voilà , cette méthode à un prix , on a beau dire .

    • Galex la Fée dit :

      Bonsoir,
      Le livre ne traite pas vraiment de pédagogie… André Stern est un homme d’un peu plus de 40 ans qui n’est jamais allé à l’école et qui parle juste de son expérience, de son choix de ne pas scolariser non plus ses enfants. A le lire on se dit que tout ça est surtout du bons sens (je ne parle pas de scolarisation ou non mais du sujet traité dans son livre : Jouer !)

      Pour ce qui est des pédagogies il y en a beaucoup… Montessori, steiner, freinet, decroly… Pour ne citer que les plus connues. Elles ont certaines bases en commun comme se recentrer sur l’enfant et non sur les contenus,
      rendre l’enfant actif et le faire participer à l’élaboration de ses apprentissages, favoriser l’autonomie, développer la créativité et l’esprit artistique, développer la confiance en soi et l’esprit d’initiative, renoncer à la compétition, aux notes, aux classements, s’adapter à la forme d’intelligence particulière et aux rythmes de chaque enfant…
      Tout ça implique des structures adaptées, des moyens et des effectifs pas forcement restreins au sein d’une même classe mais du personnel en plus pour pouvoir s’adapter au rythme de chacun.

      Oui tout ça a un coût, mais le pire (ou le mieux) c’est que la plupart de ces écoles ne gagnent même pas d’argent ! Parce que oui il y a plus de personnel, oui il faut des espaces adaptés, oui il faut du matériel… Mais il existe des ecoles parentales, participatives et solidaires (comme celle de mon fils) où justement ceux qui n’ont pas autant de moyens ont tout de meme la possibilité d’y scolariser leurs enfants. Il y a des tranches tarifaires en fonction des salaires, des temps de participation parentale pour réduire les couts de fonctionnement, une aide à la création de nouvelles écoles au sein de notre groupement afin de diminuer encore les participations… Enfin bref tout un modèle économique qui essaie d’inclure le plus grand monde.

      Alors oui il n’y a pas de place pour tout le monde, mais je ne désespère pas que de nombreuses écoles de ce genre voient le jour et que de nombreux enfants puissent y être scolarisés !

      C’est un peu comme faire le choix de mettre son enfant dans une ecole publique ou privée… Certaines sont très couteuses et pas forcement pour les mêmes raisons.

  3. felizlove_mum dit :

    C’est génial il faut absolument que je le lise.

    Mon fils de 3 ans et demi est un grand fan de trains (tout ce qui touche au ferroviaire), nous avons quelques petites adresses mais j’ai hâte de voir les vôtres 😉 !
    Il a la chance d’être scolarisé en Decroly, j’espère que ça participera au fait de le rendre épanoui dans sa vie !

    Merci pour tous ces beaux posts et partages, toujours un plaisir de te lire.

  4. didenmum dit :

    C’est génial il faut absolument que je le lise.

    Mon fils de 3 ans et demi est un grand fan de trains (tout ce qui touche au ferroviaire), nous avons quelques petites adresses mais j’ai hâte de voir les vôtres 😉 !
    Il a la chance d’être scolarisé en Decroly, j’espère que ça participera au fait de le rendre épanoui dans sa vie !

    Merci pour tous ces beaux posts et partages, toujours un plaisir de te lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s