LA QUESTION… ON LUI FAIT CROIRE OU PAS ? + GIVEAWAY

Bim… 28 mois, déjà 2 Noël fêtés, un troisième qui arrive à grands pas… Et re-Bim, l’heure fatidique de LA QUESTION qui brule toutes les lèvres (Enfin surtout celles qui vivent autour de nous…)

IMG_5243

« On peut en reparler ou… Non… Ok… Donc c’est sur ?… Jamais, jamais ?… Parce que tu sais si cette année c’est non, ce sera pour toute sa vie… (En fait ça fait déjà 3 ans que c’est pour toute sa vie)… C ‘est quand même une décision importante… Il parait même que ça peut avoir des conséquences sur sa structure mentale… (Oui… je sais… Y faire croire aussi… Ca aura des conséquences sur sa structure mentale… Oui oui ! Comme tout le reste ! Et c’est un peu mon boulot… Sa structure) Donc on est d’accord… (non non…) Il ne rêvera jamais à la fenêtre, les yeux qui brillent, tournés vers le ciel, en espérant le voir arriver ou repartir ?… (Ses yeux brilleront, croyez moi ! A la fenêtre, devant le sapin, à table, en me regardant, en vous regardant, en riant, en jouant, en trépignant d’impatience, en étant surexcité comme tous les enfants… Mais pas en attendant qu’il descende du ciel !) CLAIREMENT ON LUI FERA JAMAIS CROIRE AU PERE NOEL C’EST BIEN CA ?… J’arrive là, on en re-parle !… (re-re-re-re-reparle pas !) »

Vraiment… Je pense qu’on n’a pas besoin d’insister en disant à un enfant « tu as vu wahou c’est beau… Tu sais c’est pas moi qui t’ai acheté tout ça… Ah non non non… C’est un gros monsieur plutôt vieux avec une grande barbe blanche, habillé tout en rouge ! Et tu sais il vient pas en camion pour nous livrer… non non non… Il vient avec des rennes et un traineau… Puis même qu’ils volent… Qu’il fait ça pour TOUS les enfants en même temps (c’est souvent là que ça coince !)… Puis qu’il passe par la cheminée… Non ? On en a pas… Si si si, les immeubles aussi ont des cheminées tu regarderas dehors demain ! »

Non sérieusement… Je ne peux pas me moquer de lui ouvertement comme ça, alors que je suis celle qui lui parle de tout, (AVEC DES MOTS D’ENFANTS), lui explique toutes les situations (même les pires !) sans jamais mentir !

IMG_5246

STOP ! Je ne lance pas de débat ! Je n’essaie pas non plus de vous convaincre ou de vous faire vous poser des questions ! C’est juste comme ça que Charlie va grandir… Et comme tout le reste (ou presque) je voulais le partager ici…
STOP ! Je ne juge surtout pas les parents qui ont fait un autre choix ! Je pense même que tout le monde a raison… ET FAIT CE QU’IL VEUT !
STOP ! On a le droit de parler du Pere Noel à la maison, c’est un personnage de fiction comme un autre, et c’est très bon de se raconter des histoires ! Charlie en parle, a des livres qui en parlent (allez trouver des bouquins pour enfants autour de Noel sans lui… il y en a… Mais alors 3 ou 4 c’est tout !)
STOP ! Ce n’est pas non plus une affaire d’état, après tout…

Ce n’est pas une décision qui a été prise comme ça le soir du 1er Noel de Charlie… J’ai toujours su (et dit) que je ne dirai pas aux enfants autour de moi que ce mec existait ! Alors je ne leurs crierai pas le contraire (vous pouvez me confier vos gosses, je sais me tenir !) mais ne me demandez pas d’en rajouter !

Des histoires à dormir debout, on s’en construit avec Charlie, avec ma nièce, avec les grands aussi… Juste pour rire, pour jouer… Mais on sait TOUS depuis le départ que c’est pour de faux, pour de rire !

Ce qui m’ennuie dans le fait de faire croire au Père Noel, ce n’est pas de voir les enfants rêver et se raconter des histoires… Mais de leurs raconter des histoires, sans jamais arrêter de jouer, en attendant juste que ce soient eux qui disent stop !

Je passe mon temps à faire travailler et construire l’imaginaire de mon fils (et des gens autour…) J’adore les histoires vraiment ! Mais quand tout le monde sait que ce sont des histoires ! Honnêtement je crois dur comme fer qu’à 6 ans, comme 20, 33, 40 ou 80 on n’est jamais près à accepter qu’on nous ait menti même ne serait ce que pour nous faire rêver !

Que même si l’on n’en meurt pas, ça marque un tournant… L’entrée dans la vraie vie… On perd vraiment un truc ce jour là ! On ferme une petite (grande) fenêtre de l’enfance… Et moi ça je ne veux pas !

IMG_5249

Attention, ça ne veut pas dire que je vais aller acheter les cadeaux de Charlie en sa présence, filer un billet à mes neveux et nièces pour qu’ils choisissent ce qu’ils veulent, ou dire à Oncle Jean qu’il ne s’achète pas le dernier CD de Jarre je m’en occupe (Bon en même temps je n’ai pas de tonton que j’appelle Jean et Loin de moi l’idée de faire croire qu’il a en sa position les 50 remix d’oxyde de carbone…) Je cherche toujours LE petit truc qui fera plaisir à coup sur ! Je fais des listes que je tiens toute l’année voir depuis des années et je surprends (presque) toujours !

« Ne pas faire croire au Pere Noel » ça ne change rien du tout ! La magie est là quand même, la seule différence est que le soir S, on ne fait pas monter les loupiots dans leur chambre un bon quart d’heure en les faisant redescendre après et en leurs disant « ehhhhhhh mais qu’est ce que c’est que tout ça ? Regardes y’en a partout ! Non mais c’est pas vrai j’étais dans la cuisine (aux WC… ça marche aussi) j’ai rien entendu, rien vu… Vite vite vas voir à la fenêtre il est peut être encore là  » ( Et C’est à ce moment qu’Oncle Jean passe avec ses baskets et son costume de Père Noel devant la dite fenêtre…)

IMG_5237

EN PRATIQUE, Charlie fera une liste de ses envies, comme d’autres font leur liste au Père Noël, il rêvera devant le catalogue de jouets ouvert à la page des trains, il s’endormira avec sous son oreiller, (c’est ce qui se passe chaque soir depuis un moment), il me demandera 100 fois quand est-ce que c’est noël, on se fera des petits déjeuners à discuter de ce que l’on aimerait, de comment on jouerait bien avec, il préparera un sapin, il fera des maisons en pain d’épices, il pensera aux gens qu’il aime et qui l’aiment, nous irons ensemble acheter ou fabriquer des petites choses pour eux (comme l’année dernière et cette année, il n’est jamais trop tôt pour dire merci et je t’aime), il fera la fête le 24 comme tous les autres,  puis le 25, 26, 27 et peut être même 28 (vive les familles recomposées!) ira se coucher… Et se lèvera le matin avec les surprises autour du sapin ! La seule différence sera qu’à aucun moment je ne lui parlerai du Père Noel…

Et quand les questions viendront JE LUI DIRAI QUE CHAQUE SURPRISE DEPOSEE ICI EST UNE ATTENTION OFFERTE PAR UNE PERSONNE QUI PENSE CHAQUE JOUR DE L’ANNEE TRES FORT A LUI ET L’AIME PLUS L’INFINI ! Qu’importe qui au final… Juste des gens qu’on aime !

GIVEAWAY 

IMG_5239

Puis comme je pense bien à vous même si je ne suis pas le Père Noël, j’ai un cadeau à vous faire gagner… Non, même 2 !

Charlie se balade sur les photos avec UN SAC EN TOILE DE JUTE PERSONNALISE de chez A – Qui – S, (C’est dedans qu’il met toutes les surprises qu’il offrira) je vous propose de le remporter! Il existe en 2 versions Rennes (comme sur les photos ) ou Pere Noel sur son traineau…

UN MODELE DE CHAQUE EST A GAGNER !

Il vous suffit de (vous pouvez directement cliquer sur les liens… ils vous emmèneront aux bonnes pages !)

Vous avez jusqu’à mardi soir pour participer ! J’enverrai rapidement un mail aux gagnants afin de pouvoir vite personnaliser le sac et que vous le receviez avant les fêtes ! Surveillez bien vos messages !

 

Publicités

20 réflexions sur “LA QUESTION… ON LUI FAIT CROIRE OU PAS ? + GIVEAWAY

  1. Melle Blanche dit :

    Chez nous c’est tout l’inverse, aller à Rovaniemi est même au programme pour Noël 2016.

    Cet hiver ce sera chez Mickey. Chez Disney en revanche, la magie est biaisée. Notre fille sait que ce sont des hommes et des femmes cachées sous les déguisements. La faute à qui ? à nous ! nous avons en stock des mascottes à la maison.
    On va voir ce que cela donne ce réveillon chez Mickey, mais je crains qu’elle hurle bien fort « t’es une dame, Mickey il est que dans les livres et les DVD ». Ahem !
    On a déjà eu le cas l’an passé, et les regards noirs sur nous sont tombés. C’est pas de notre faute !!!

  2. Perrine dit :

    Le mien va fêter ses 1 an le 25.
    Tout de suite je me suis dis comment je vais lui expliquer Noël + l’anniversaire.
    Je suis en effet plus d’accord pour ne pas lui faire croire au Père Noël. Mais difficile dans ce monde, chez la nounou il y a le goûter avec l’arrivé du père noël et quand l’heure de l’ecole sonnera il en sera de même! Je ne voudrais pas non plus que mon fils brise le rêve des autres petits garçons ou petites filles.
    Je souhaiterais lui parler du père noël comme une légende, comme une histoire permis toutes les autres. Mais j’ai encore un peu de temps avant d’y penser et de prendre ma décision.
    En tout cas je te comprend tout à fait et c’est certain que ça n’enlèvera pas les étoiles des yeux de ton petit ange car moi chaque année j’ai des étoiles pleins les yeux!

  3. Nathalie dit :

    Alors tu vois moi j’ai toujours pensé que je ferais croire à mes enfants à la « belle » histoire du Père Noël L’année dernière, la question ne s’est pas vraiment posée, ma fille avait 2 mois tout pile le jour de Noël. Cette année elle aura 14 mois donc la question n’est pas encore cruciale mais je m’aperçois avec cette période de pré-fêtes que j’ai beaucoup de mal à lui faire croire au Père Noël. Depuis qu’elle est née, je lui raconte tout avec des mots simples et doux mais je ne lui cache jamais rien ou presque. Et du coup très naturellement je ne me sens très mal à l’aise avec l’idée de lui faire croire à un mensonge. Et puis maintenant on voit des pères Noël à tous les coins de rues et ça renforce mon sentiment de tromperie vis à vis des enfants. Par contre, je lui transmettrai toute la magie de Noël, des moments joyeux passés avec les gens qu’on aime, les cadeaux à ouvrir et ses yeux qui brillent (en jouant avec les emballages haha !! ou plutôt hohoho :))

  4. Aurélie-Anne dit :

    Tout à fait d´accord ! Reste à convaincre le papa….Lui reste sur l´idée que ca l´a fait rêvé étant petit et que si plus tard notre fils (16 mois actuellement) va raconter à tout le monde que le barbu n´existe pas, il sera exclu de ses camarades….!

  5. O'Rel MissMasho dit :

    ahah j’adore !! je trouve ça tellement plus sain , j’ai eu du mal a transmettre ça à ma fille du coup elle y croit pas vraiment et je suis pas trés douée pour faire des cachotteries … et je posais justement la question pour la deuxième (18 mois) comment faire pour ne pas en parler tout en gardant la magie de noel , l’esprit de partage et de famille qu’on a envie de transmettre … je trouve que ton article retransmet bien cela ;P

  6. Lorene dit :

    Super merci pour cet article très intéressant. Je suis dans cette démarche de réflexion pour mon fils qui a 20mois et si il est décidé qu’on ne lui fera pas croire au père Noël, nous ne savons pas trop comment réagir si jamais de lui même il y croit. Par rapport à l’école aux autres enfants ect.. c’est sûre on a le tps d’y penser mais ça passe tellement vite qu’on y sera rapidement au final.
    L’idéal pour nous était de ne rien lui dire en particulier et de lui laisser faire sa propre démarche… mais j’avoue j’aimerai bien savoir, du coup toi tu as clairement dis a Charlie qu’il n’existait pas ?

    • Galex la Fée dit :

      Non Non… Je ne suis pas un monstre non plus 🙂
      Non je le laisse en parler (beaucoup en ce moment… c’est un petit garçon normal) comme il parle des maximonstres de max, du train qui parle à ses copains trains, de pépin qui marche à coté de Balthazar… Après simplement je vais avec lui acheter de petites surprises que nous offrirons le jour de noel… Elles seront aussi au pied du sapin, et je pense que juste ça lui fera comprendre que si pour ses cadeaux c’est comme ça pour les autres aussi… Les enfants se posent moins de questions que nous je crois.
      Enfin pour l’instant on en parle comme d’un personnage sorti de nos livres, et je me laisse un peu guider par lui.
      On verra surtout l’année prochaine !

  7. lilyla dit :

    je ne participe pas mais je suis bien d’accord on peut en parler 😉 (et ce sera le cas) qu’on y croit ou pas enfin qu’on veuille y faire croire ou pas ^_^

  8. juliabindakitchen dit :

    Bonjour Galex, comme tu l’as justement dit la vie ce n’est que ça… Fermer des fenêtres de l’enfance…:-(( ça doit être la raison pour laquelle d’ailleurs on fait des enfants… Pour rouvrir ces fenêtres magiques et supporter mieux l’issue qui nous attend tous…! Justement il y a assez de moments malheureux et difficiles dans la vie cest pourquoi jai choisi moi de lui parler du père noël et de lui faire croire qu’il existe vraiment comme le petit prince par exemple qui existe aussi d’après moi mais qui vit sur une autre planète n’est-ce-pas…! Je nai pas le souvenir d’avoir été traumatisé quand j’ai appris que ce n’était pas tout à fait vrai… Je pense que ça fait partie de la magie de Noël et que ça n’enlève en rien l’imaginaire si essentiel à nos enfants mais comme toi je ne juge personne cest déjà bien assez dur d’élever ces petites bêtes père Noël ou pas! Et ça dure peu de temps bien assez tôt en effet ils apprendront que ceci n’était qu’un conte, qu’une légende mais quelle jolie légende je trouve que ce vieux monsieur rempli de bienveillance qui tente de satisfaire tous les enfants du monde… Bref tu l’auras compris je suis père noël à fond mais cest personnel:-) bons préparatifs et belles fêtes à vous 2:-)

  9. Lora__bo dit :

    Merci pour cet article Galex !! Je suis en pleine réflexion….ma fille a 20 mois, je pense être tranquille encore 1 ou maxi 2 ans…mais comment lutter contre la famille, la crèche, l’école,etc…qui nous matraque avec ce père Noel ?! Je sais très bien qu’on va me prendre (encore) pour la fille trop chiante qui ne veut pas faire comme tout le monde. Les enfants de ma sœur croient au père Noel, ma nièce de 6 mois croira au père Noel… Dur dur de lutter contre ca !
    Peut être faut-il (comme toi) se laisser guider par notre enfant.

  10. daljaa dit :

    Il n’y a pas de père noel pour mes 3 enfants, ça ne nous disait vraiment rien de monter tout un baratin (même si l’intention est bonne, je vois pas l’intérêt pédagogique malgré tout). Par contre je peux te dire que la magie de noel elle s’en passe super bien du barbu 😉 Ici c’est calendrier, sapin, décos, contes de noel, biscuits et étoiles dans les yeux en veux-tu en voilà… Les enfant savent que c’est nous qui faisons les cadeaux car on leur demande de nous dire ce qu’ils aimeraient. Ils connaissent le père noel bien sûr, mais pour eux c’est comme clochette ou scoobidoo, ils savent que c’est seulement un personnage. Est-ce qu’un enfant kiff moins ses cadeaux et sa fête d’anniversaire en sachant que ce n’est pas un personnage mythique qui les leur apporte… ? Ce serait super triste que la magie d’une fête se résume à une croyance.

  11. Trotta dit :

    Bonjour!
    3 ou 4 livres sur Noël sans père noël, tu dis? Lesquels? Je connait les 2 fameux, Balthazar et Agathe, mais c’est tout!
    Et les jolis livres sur Noël, même avec Père Noël, c’est pas évident à trouver non plus!!
    Des idées?

    Merci et joyeux noël…
    Et puis je participe pour le sac, sait on jamais 😉
    Marie

  12. celine dit :

    Le père noël est une magie de l’enfance pas 1 duperie en vrai tout ce passe naturellement.Mon fils de 3ans est persuadée d avoir vu le père noël avec ses rennes dans le ciel je l ‘ecoute mais je n’en rajoute pas.Mon grand de 7 ans y croit encore c est tant mieux.On les écoutent sans broder pour autant et en faire des caisses.Perso ici les enfants avant 3 ans ne se rendent pas compte que c’est noël.

  13. Marie dit :

    Salut! J’avais écrit un commentaire qui n’est pas passé, visiblement…
    Je me demandais quels étaient ces 3-4 livres sur Noel, sans père noel dont tu parlais…à part les deux fameux Balthazar et Agathe, je n’en ai pas trouvé…
    Des noms, des noms !!

    Merci,

    Marie

  14. Marion dit :

    Je me suis aussi beaucoup posé de questions. Hé pense que ma grande a entendu parlé du père Noël à la crèche, pas par moi. Mais elle y croit à 5 ans, je ne vais pas lui dire que ce n’est pas vrai. C’est un mensonge, mais par omission. J’avais réfléchi quand j’étais étudiante à la notion de don/contre-don. Et je pense que j’ai aussi du mal avec le fait de gâter les enfants « de trop » (ce qui est le cas dans nos famille). Le mythe du père Noel est un moyen de se déculpabiliser de cela, en rendant les enfants moins redevables. Mais quand les questions viendront, il sera toujours temps d’expliquer (mais après, pour m’en souvenir aussi de ma propre enfance) il reste frustrant pour un petit de ne pas pouvoir gâter en retour ses parents et proches.

  15. Princesse Pia dit :

    Je te comprends tout à fait. Moi aussi j’étais contre lui faire croire au Pere Noel mais malheureusement son papa était pour. Il a bien fallu négocier…
    Moi même je crois au Pere Noel (pour de faux hein), j’aime cette magie tout autour, mais beaucoup moins l’idée de faire croire qu’un généreux donateur est là pour tout le monde…
    J’ai evidemment participé à ton concours, cette hotte est trop mignonne 🙂
    Bises

  16. Laet dit :

    Nous avons vécu l’incompréhension des proches et des moins proches qui contrairement à nous, se permettent de nous juger. On a entendu que ça enlevait toute la magie de noel mais ces gens ne connaissent pas mes enfants. Nous avons choisi de ne pas mentir à nos enfants (même si c’est pour la magie, pour leur plaisir…) et de leur dire que le père noel est une belle histoire. Nos enfants trouvent ça incroyable de recevoir autant de cadeaux par la famille. Ils remercient la personne qui les offre et je trouve ça très beau. Ils réfléchissent aussi depuis l’an dernier à faire eux aussi des cadeaux et je trouve cela génial. Je les aide. Par contre, tout doit rester secret. Je fais tout sans eux et leurs yeux s’illuminent comme tous les autres enfants au moment de l’ouverture des cadeaux. Bref, chacun fait comme il le souhaite mais moi, je suis comme toi sur ce point de pere noel/. 🙂 🙂

  17. Marie dit :

    Je me suis aussi beaucoup posé la question quand mon aîné été bébé. Je n’avais pas très envie de lui faire croire au père Noël, mais j’ai eu peur qu’il se sente différent des autres enfants, qui auraient pu lui en vouloir ou se moquer de lui s’il disait que le père Noël n’existait pas en vrai. Au final on l’a plus laissé y croire que lui faire croire. On n’en a jamais fait des tonnes, comme attendre le père Noël (chez nous c’est toujours le 25 au matin que les enfants découvrent les cadeaux) ou encore moins avoir quelqu’un qui se déguise en père Noël (ça ne me serait même pas venu à l’idée !).

    Au final je crois que le père Noël a une durée de vie très limitée pour les enfants : avant 3 ans ils ne réalisent généralement pas et souvent à partir de 5-6 ans ils n’y croient plus. J’ai l’impression aussi que les enfants « choisissent » un peu d’y croire ou pas. Un cousin plus âgé avait dit assez fort devant notre fils que le père Noël n’existait pas et que c’était les parents qui apportaient les cadeaux et pourtant il a continué à y croire. Ca ne l’a pas perturbé non plus qu’il n’y ait pas de père Noël, il était plutôt content de nous annoncer vers 6 ans et demi qu’il n’existait pas et que c’était la famille (un peu comme s’il nous apprenait quelque chose !).

    Et après le père Noël il y a aussi la petite souris…Mes parents ne m’en ayant jamais parlé, je n’avait pas du tout l’intention de faire croire à mon fils qu’une petite souris apportait quelque chose aux enfants quand ils perdaient leurs dents de lait. Mais quand ses copains ont commencé à perdre leurs dents, mon fils nous a dit tout content que quand il perdrait une dent, la petite souris passerait la nuit pour lui apporter une pièce ou un bonbon…Je ne lui ai pas dit que c’était faux mais je l’ai fait réfléchir sur le sujet. On a joué le jeu en mettant une pièce ou un bonbon (il aurait été trop déçu de ne rien avoir) mais quand il demandait si une souris était vraiment passé on ne disait pas oui, on lui posait des questions pour avoir son avis. Et très vite il n’y a plus cru.

  18. Clairelle dit :

    Chez nous, on a opté pour la solution intermédiaire! Chaque allusion au PN commence par « Dans les histoires de Noël, on raconte que… », on discute souvent du fait que la vraie magie de Noël, c’est qu’on a tous le pouvoir de se transformer en petit lutin ou en PN pour faire plaisir à ceux qu’on aime, que le PN existe vraiment mais dans les histoires, comme les fées et les dragons… Pour l’l’instant notre grande de 5 ans ne prête aucune attention à ces nuances car elle ne le veut pas mais elle entend le message. Nous on n’a pas l’impression de la baratiner tout en lui transmettant la culture et la magie de Noël!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s