PROJETS 52 PORTRAITS: 44/52…

IMG_4289

44/52… Mon enfant des bois…

Tu cours partout, ris, sautes, danses, chantes… Poses 1000 questions à la seconde (dans ta langue seulement connue de toi et moi )… Toi mon enfant des bois ! Mon enfant qui voudrait à la fois toujours être dehors et en même temps jouer avec le train et les voitures dans la chambre…

Celui qui semble ne vouloir jamais perdre une seconde parce qu’il y a tellement de chouettes choses à faire partout, tout le temps, avec tout le monde…

Enfin avec tout le monde, ça c’est une autre histoire mon petit père ! Depuis peu tu es bien difficile à lâcher… Tu veux bien tout faire, n’importe quand, n’importe où mais à condition que maman ne soit pas loin ! J’imagine que c’est une des conséquences de ces douloureuses séparations pour le cours d’anglais, mais même avec les personnes plus proches rien n’est simple ! tu as un grand besoin de fusion avec moi. Alors c’est certain que d’un côté je suis contente que tu me réclames (arrêtez d’ouvrir des yeux comme ça, on est toutes suffisamment dingo pour en être flattées voir carrément soulagées !) Mais je suis si triste d’un autre côté de te laisser comme ça… Parce que nous ça nous chagrine, ça nous touche, mais c’est surtout toi qui est bien malheureux ! Alors ça passera c’est certain, mais en attendant c’est pas rigolo rigolo tout ça (bah oui voyons Galex c’est l’âge (grrrrr…), la situation (re-grrrrrrrrr))

Puis cette semaine il y a eu le brunch pour l’anniversaire de maman, les balades en forêt, les matins tout doux, la complicité qui ne fait que grandir, les listes pour noël, les envies, les voyages, les jouets en bois et tout le tralala… Puis l’amour toujours mon si doux, si drôle si tout petit enfant des bois.

« Arrêêêêêêteeeeeuuuxxx maman ! »


1 année… 52 semaines… 1 portrait par semaine… 52 portraits ! #the52project

UN PORTRAIT DE CHARLIE QUI LUI RESSEMBLE, QUI RESSEMBLE À NOTRE SEMAINE, ACCOMPAGNÉ D’UN PETIT MOT POUR SE SOUVENIR ET LUI RACONTER… LE VOIR CHANGER AUSSI ET GRANDIR.
L’IDÉE DE DÉPART VIENT DU BLOG PRACTISING SIMPLICITY THE 52 PROJECT
1 PORTRAIT PAR SEMAINE SUR UNE ANNÉE… 52 PORTRAITS ET À LA FIN TOUT COMPILER DANS UN LIVRE SOUVENIR.
Publicités

9 réflexions sur “PROJETS 52 PORTRAITS: 44/52…

  1. Sacebien dit :

    Je fais partie de la caste des mamans qui sont heureuses, flattées, de voir comment ils tiennent à nous, comment dans leurs comportements ils nous montrent combien ils nous aiment
    Et puis cela montre aussi combien il est difficile pour eux de se séparer de nous et cela est difficile pour nos cœurs de maman.
    Comme je vous comprend…..

    • Galex la Fée dit :

      Oui on est toujours touchée de les voir vivre difficilement les choses. Mais j’en suis à me demander comment agir… fusionner le temps que ça passe et qu’il parte de lui-même ou au contraire continuer à lui expliquer que je reviendrai toujours et que je ne le laisse qu’avec des gens qui l’aiment et en qui j’ai entière confiance (à savoir son papa et mes parents… ça va…) mais du coup même pour dormir chez son papa qu’il réclame régulièrement c’est compliqué (pas autant qu’au cours d’anglais… heureusement…)je sais que c’est l’age et que ça passera… dans d’autres circonstances on aurait pu rester collé un peu plus longtemps mais là pour le bonheur et l’équilibre de tous on ne peut pas toujours être ensemble. Et sa phrase du moment tu veux aller voir untel… Oui ! mais maman ! » et c’est assez categorique. N’importe où mais avec moi dans les parages. Enfin je ne me tracasse pas trop il me surprend chaque jour et je croise les doigts pour que cette semaine soit meilleure ! surtout que je vais devoir vraiment le laisser en fin de semaine pour le travail 😦

      • Sacebien dit :

        dans ce que tu racontes il a peut être peur que tu sois triste ou que tu t’ennuie quand il n’est pas la.
        Peut être je dis bien peut être à t’il besoin d’être rassuré.
        A cet age là ils ont aussi besoin d’être rassuré
        A et age la ils aiment savoir ce que nous faisons quand ils ne nous voient pas.
        Ce qui est sur c’est que tu es une maman en or.
        Quel bonheur de grandir avec une fee…..

      • Galex la Fée dit :

        Oh merci c’est gentil…
        Oui il y a peut-être et surement de ça aussi…
        Je lui dis toujours ce que je vais faire quand il ne sera pas là et sans trop mentir… Je ne lui dis pas que je vais au travail (chose qu’il accepte facilement…) si au final il part parce que c’est le jour de papa et que je vais rester à la maison.
        Mais je crois qu’en ce moment on passe vraiment de bons moments ensemble, que plus je vais mieux, plus on est complice et plus monsieur s’attache. Ce petit bonhomme voudrait se couper en 1000 pour profiter avec tout le monde !
        Puis je sens qu’il a besoin d’être rassuré sur beaucoup de choses.

        Hier soir il voulait (encore) que je lui lise « un amour de ballon »… Ca le met vraiment mal ce livre ! Du coup on a beaucoup parlé après, et je lui ai dit que maman serait toujours là, même si ce n’était pas physiquement un peu comme le ballon… Et que surtout, comme la petite fille dans l’histoire, si ça ne va pas il faut toujours me le dire pour que je puisse l’aider du mieux que je peux… (on se fait toujours des films quand on est maman… je me disais qu’il y avait peut-être autre chose…)
        Et là il m’a dit « oui maman… Ca va pas ! Chalie y pleure !
        Ah bon tu pleures ?
        Oui y crèche chalie y pleure beaucoup beaucoup !
        Et pourquoi tu pleures, il y a quelque chose qui ne va pas ?
        chalie et maman !
        Ca ne va pas avec maman ?
        Non chalie et maman…
        tu voudrais qu’on arrête un peu d’aller là bas ?
        non y bien mais maman pas courses ! maman et chalie toujours ! »

        Je lui ai donc dit qu’on irait ensemble en parler avec la dame, mais qu’il n’y resterait plus tout seul quelques temps. Il m’a serré très très très fort avec un grand sourire puis il est parti en courant !

        On avait déjà pris la décision avec son papa d’arrêter quelques semaines en attendant que ça passe…
        Et je ne sais pas si c’est lié, mais hier il a dormi chez son papa sans aucun souci…

        Donc oui tu as entièrement raison… Il a besoin que je le rassure et qu’on en parle beaucoup !

  2. Marie dit :

    C’est peut-être une question d’âge : vers 2 ans mon fils me réclamait beaucoup, c’était toujours « maman » pour le bain, l’histoire du soir etc. Et les soirs où je sortais et où il restait avec son papa c’était des gros pleurs quand je partais…dur dur. Mais ça passe.
    Bon courage pour cette fin de semaine.

  3. Déborah dit :

    Bonjour,
    j’ai été très touchée par ce petit portrait de Charlie moi aussi.
    Il n’y a aucune obligation de rien de se séparer…! Aller à la crèche, fréquenter la collectivité, avoir une « nounou », n’est absolument pas indispensable!! (Et c’est une éducatrice de jeunes enfants qui te le dit ^^). Maintenant, parfois, on a besoin de se séparer, juste un peu pour (re)trouver son équilibre. Si c’est difficile pour lui d’aller aux cours d’anglais c’est qu’il y a une raison. Il a en effet probablement besoin d’être rassuré et peut-être aussi que ne plus y aller est une option? Peut-être trouver autre chose qui lui corresponde mieux pour le moment? Un(e) baby-sitter anglophone? Peut-être qu’il sera prêt pour le cours dans quelques petits mois?
    Merci pour votre blog qui dégage beaucoup de plaisir et de douceur :).

    • Galex la Fée dit :

      Bonjour Déborah,
      Oui je suis bine d’accord AUCUNE obligation de se séparer à ce niveau là !
      nous avons pris la décision ensemble d’y passer samedi prochain pour dire au revoir à toute l’équipe et peut-être réessayer plus tard quand je le sentirai plus prêt 😉
      C’était une expérience, pour essayer… Ca n’a pas convenu… On n’insiste surtout pas !
      Nous sommes déjà malheureusement obligés de nous séparer au minimum un soir par semaine… Et ça ce n’est pas vraiment possible de faire autrement… Alors tout le reste si l’on peut l’éviter, on le fera !
      Merci pour vos gentils mots !
      Et l’anglais n’était qu’une excuse… Il aura bien le temps de l’apprendre plus tard, à l’école, à la maison, ou en voyage !
      Mais cette « petite épreuve » aura eu l’avantage de lui apprendre que maman l’écoute toujours et que l’on cherche des solutions ensemble ! Une façon comme une autre de renforcer la confiance que nous avons l’un en l’autre !
      Belle journée à très vite

  4. Déborah dit :

    Génial :). Heureuse pour toi et Charlie :). L’écoute et la confiance font parties des plus belles choses que nous pouvons partager avec nos enfants :). Belle journée à vous deux aussi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s