PROJET 52 PORTRAITS : 28 / 52…

IMG_2269

28/52… Ta folie, ma folie…

Rahlala… Parfois tu ris tellement que ton visage en est déformé. Je ne sais pas au final si tu ris toujours de bon coeur ou peut-être pour amuser la galerie mais l’effet est le même… Ce petit sourire est communicatif et moi me fait craquer pour toujours ! Ma boule d’énergie, ma joie de vivre sur pattes, ma petite folie !

Cette semaine… Bon alors… Dur, pas dur… je ne sais plus ! Enfin si DURE ! parce que dense et absences !

Je sais que tout de suite maintenant nous sommes 4 jours en vacances, à la campagne cette fois… Que je t’ai promis de ne pas travailler, de ne pas me connecter, de profiter de nous, de ce temps avec tous et de me reposer ! (non ça n’arrive jamais… Mais qui sait peut-être un jour !)

Ces petits mots sont donc écrits depuis quelques heures… quelques jours pour être tout à fait honnête ! (depuis vendredi tard dans la nuit…)

Il s’en est passé des choses… Lundi tu es revenus tôt (très tôt) nous avons visité un appartement le matin (oui encore UN) je l’ai trouvé fou sur l’instant… La fatigue je pense et le temps qui passe et qui lasse. Toi tu as tout de suite pris possession des lieux… J’ai dit oui à la dame… Je suis partie travailler l’après-midi… Puis il me plaisait déjà moins.

Le soir j’ai dormi avec toi dans mes bras… Comme quand tu étais tout petit… Je disais que tu te nichais contre moi !

Mardi tu es reparti avec Big Daddy. Ca fait long tous ces aller-retour, beaucoup trop long ! Mais tu as eu l’air de bien apprécier… Non tu t’es éclaté !

Mercredi tu n’étais pas là… J’ai chouettement petit déjeuner en parlant de toi et d’autres choses, ça faisait du bien ! Puis Maman avait un après-midi de libre alors elle s’est dit tiens… Allons signer pour notre nouvelle maison ! Bah oui… Maman a l’esprit un peu (beaucoup) contradictoire… Plus on lui dit de ne pas faire plus elle se jette vite dedans !

Nous avons donc une nouvelle maison mon amour ! Et c’est bien le mot… Pas un appartement mais une maison. Alors bien évidemment de poupée mais quand même. Tu pourras courir sans gêner les voisins du dessous et nous dormir sans entendre de talons de dessus ! (chose qui n’est jamais arrivé… Mais ça existe !)

(J’aurai bien l’occasion de vous en parler en détails plus tard… Le dimanche c’est pour Charlie… Pour se souvenir alors passons !)

Jeudi tu es rentré… Avant que maman ait terminé de travailler… Une journée interminable ! Puis nous nous sommes retrouvés… Comme toujours tu fais ton petit fou tu es content puis… Tu ne veux pas que je te touche, tu me tapes (enfin n’exagérons rien… Tu me repousses) il y a ce fameux petit temps d’adaptation qui fait très mal ! Il faut que ta colère passe…

Puis pour bien la faire passer, nous avons reçu pour la première fois dans notre nouveau chez nous, oui déjà ! (il faut qu’on lui trouve un nom… J’ai des idées mais soumises à validation…) nous n’avons pas pu nous retenir, nous avons trinqué ! tu avais ton copain et moi les miens, nous avons tous ri et le ton de la suite, notre suite a été donné !

Il y a eu vendredi… Une matinée avec ton cousin et ta cousine… on parle gros travaux… Ah oui tu ne le sais pas encore mais Maman est du genre à marquer son territoire dès qu’elle emménage… Un déjeuner avec eux… La belle moto de papi… Une grosse sieste… Une valise et des cartons. Il est déjà l’heure de diner !

Samedi on prend de nouveau un train… J’éteins tout… Et on revient mardi…  

Besoin de vacances, des vraies, de repos, de rien… J’en rêve et je sens que tu commences aussi a en avoir besoin !


1 année… 52 semaines… 1 portrait par semaine… 52 portraits ! #the52project

UN PORTRAIT DE CHARLIE QUI LUI RESSEMBLE, qui ressemble à notre semaine, accompagné d’un petit mot pour se souvenir et lui raconter… Le voir changer aussi et grandir.
L’idée de départ vient du blog PRACTISING SIMPLICITY THE 52 PROJECT
1 portrait par semaine sur une année… 52 portraits et à la fin TOUT COMPILER DANS UN LIVRE SOUVENIR.
Publicités

3 réflexions sur “PROJET 52 PORTRAITS : 28 / 52…

  1. Justineeff dit :

    Alors bonne vacances puis bon déménagement. J’avoue jespere que nous aurons un petit aperçu de la nouvelle chambre de Charlie.
    Je m epose une question et peut être avez vous un début de réponse. Mon fils comme Charlie dors sur un matelas au sol à la maison et quand nous nous déplaçons. Mais comment faire quand je le laisse? Il va dormir pour la première fois tout seul chez ses grands parents… Il a 16mois et ne supporte pas du tout le lit parapluie. Je me demandais si vous aviez rencontré ce souci.
    Bonne soirée
    Justine

    • Galex la Fée dit :

      bonsoir,
      Alors nous il dort chez certains sur un matelas au sol que nous sortons des lits présents dans la maison, sinon directement dans un grand lit 2 places.
      Bonnes vacances à vous

  2. Marie dit :

    Une maison, même de poupée, à Paris c’est un vrai luxe ! Quelle chance d’avoir un boulot qui vous permette à la fois de passer beaucoup de temps avec votre fils et de gagner assez pour acheter ou louer une maison en plein Paris.
    Bon, je ne vais pas me plaindre, notre appartement parisien a un grand balcon avec vue sur des arbres loin de la rue, et j’ai la chance d’avoir plus de jours de congés que beaucoup de gens pour profiter de mes loulous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s