ETRE ET DEVENIR… UN FILM SUR LA NON-SCOLARISATION !

Charlie n’a qu’1 an, mais nous pensons déjà à son futur… Si nous faisons le choix de l’inscrire dans certaines écoles privées c’est maintenant que nous devons nous y prendre… Alors je me renseigne ici et là…  Mais pfiouuuu je ne suis pas vraiment emballée…

Et c’est comme ça que je me suis retrouvée un dimanche matin, toute seule, à aller au cinéma voir ETRE ET DEVENIR le film de Clara BELLAR sur LA NON SCOLARISATION ou L’INSTRUCTION EN FAMILLE si vous préférez.

etre et devenir

Un film que je vous recommande chaudement d’aller voir si le sujet vous intéresse. (je vous mets tous les renseignements à la fin de l’article) Tourné comme un documentaire, CLARA BELLAR est partie à la rencontre de familles qui ont fait le choix de ne pas scolariser leurs enfants, dans différents pays… Comme en France !

L’idée… Ce n’est pas de garder les enfants à la maison… De leurs faire l’école à la maison (par le CNED ou autre…) Non non c’est de les laisser évoluer et apprendre d’eux même grâce au monde riche qui les entoure. Chaque enfant a en lui les capacités de découvrir ce dont il a besoin et de demander s’il a besoin de plus.

Wahou… Là ça m’intéresse. Il faut savoir que je suis allée à l’école assez tard par rapport à la moyenne et qu’à partir du moment où j’y ai mis un pied j’ai décidé d’être très bonne élève histoire de ne jamais redoubler et pouvoir vite quitter cet endroit.

Le problème n’était pas d’apprendre… C’est un de mes plaisirs favoris encore aujourd’hui ! Mais juste l’école… Ce lieu, cette ambiance, les gens… Alors imaginer que l’on puisse faire autrement m’interpelle et me donne envie de creuser un peu plus en profondeur.

Ce qui est intéressant dans ce film, c’est de voir des familles d’horizons, de cultures, de classes sociales très différents ! De voir des enfants qui n’en sont plus qui ne sont jamais allés à l’école. Du moins pas dans celle que l’on s’imagine.

Ces personnes savent toutes lire, écrire, compter, ont un travail, une vie sociale et sont loin d’être en marge de la société ! Certains sont artistes mais pas que… D’autres ont à un moment sollicité leur entourage pour aller à l’école, pour atteindre leur but… Et en sont sortis avec un diplôme souvent du secondaire !

Il n’est pas question ici d’être réfractaire à toutes formes d’enseignement ! Si un enfant émet le souhait d’aller plus loin dans son apprentissage, de se spécialiser le parent doit tout mettre en oeuvre pour l’aider.

EN FRANCE L’ÉCOLE N’EST PAS OBLIGATOIRE… Mais l’instruction oui ! En France l’instruction en famille est légale.

Clara disait que la critique qui revient le plus souvent n’est pas de mettre en doute la faculté de l’enfant à apprendre par lui-même, ni même de savoir s’il saura lire ou écrire mais plus un questionnement sur sa socialisation… A bien y réfléchir ce n’est pas parce qu’ils ne vont pas à l’école qu’ils ne font rien… Ils peuvent participer à des activités extra-scolaires (oui quand même), rencontrer des adultes la journée… Vous, vous n’avez que des amis de votre âge ? Vous n’apprenez qu’entourés d’un groupe de personnes de votre âge ?

Je vous parle régulièrement de mon attachement à la pédagogie Montessori… J’ai longtemps pensé que je scolariserai un jour mon enfant dans l’une de ces écoles… Mais comme je dis souvent je pratique Montessori de façon « moderne » ! Disons que je remercie Maria Montessori d’avoir fait évoluer les idées autour de l’enfant, que j’adhère à sa bienveillance et aux fondements de sa pédagogie, mais que je considère aussi que nous devons partir de ses idées et les mettre au goût du jour. Puis aujourd’hui, avec l’expérience de certaines de mes amies, de ce que j’ai pu en voir, je pense la même chose des écoles issues de cette pédagogie… Mais avec cette nouvelle perspective d’INSTRUCTION EN FAMILLE je pense qu’il y a encore bien des possibilités à envisager et surtout à approfondir.

ATTENTION je ne dis pas là que Charlie n’ira jamais à l’école ! J’ai déjà réussi à tenir bon et le préserver de la crèche, la garderie ou la nounou… Pour le reste on verra… Mais j’ai du boulot et de quoi lire ces prochaines semaines 🙂

Pour résumer tout ça et en savoir encore d’avantage je vous conseille d’aller lire le texte de Claudia Renau Ces familles qui choisissent de vivre sans école 

Vous pouvez aussi vous renseigner en cherchant : L’instruction en famille, apprendre autrement, apprentissage autonome, apprentissages formels, apprentissages informels, école à la maison, homeschooling, IEF, instruction à la maison, instruction hors école, instruction parentale, unschooling, …

BIBLIOGRAPHIE 

Libres enfants de Summerhill,  Alexander S. NEILL

– Une société sans école, Ivan ILLICH

– …et je ne suis jamais allé à l’école, André STERN

– Instruire en famille, Charlotte DIEN

– Les apprentissages autonomes, John HOLT

ÊTRE ET DEVENIR

Cinéma LE SAINT ANDRÉ DES ARTS

– Dimanche 28 septembre à 11h30 : Blandine Swyngedauw (co-fondatrice du Printemps de l’éducation) et Fredy Fadel
– Dimanche 5 octobre à 11h30 : Fredy Fadel (papa non-sco intervenant dans le film)
– Dimanche 12 octobre à 11h30 : Bernadette Nozarian (Enseignante, chercheuse, auteure « Transition Pédagogique, de nécessaires mutations de l’école ». Experte Education du Journal des Femmes) et Clara Bellar
– Dimanche 19 octobre à 11h30 : Paola, maman non-sco de 3 enfants
– Dimanche 26 octobre à 11h30 : Josette Lepine (Psychothérapeute depuis 30 ans et coach somatique pour adolescents) et Clara Bellar

ET VOUS… TOUTES CES PÉDAGOGIES ALTERNATIVES VOUS EN PENSEZ QUOI ? L’ÉCOLE EST UN PASSAGE OBLIGATOIRE À VOS YEUX ?


Je profite que vous lisiez ce post pour vous demander un petit service… Mon blog est inscrit aux GOLDEN BLOG AWARDS et pour espérer aller plus loin dans l’aventure il me faut des PETITS VOTES mais EN GRANDS NOMBRES !

Alors n’hésitez à y aller CHAQUE JOUR (oui c’est contraignant…) CLIQUER ET VOTER ICI !

MERCI MERCI MERCI

Publicités

7 réflexions sur “ETRE ET DEVENIR… UN FILM SUR LA NON-SCOLARISATION !

  1. Melle Blanche dit :

    Nous avons choisi de garder notre fille jusqu’à son entrée en maternelle, ce mois-ci.
    Il a fallu faire face aux nombreux « elle ne sera jamais sociable, elle va pleurer à l’école ». Rien de tout cela ! la revanche le 2 septembre ? aucune larme n’a roulé sur ses joues. Elle boude le samedi car il n’y a pas école, elle est demandeuse.
    De ses 2 ans à 3 ans elle allait à deux ateliers Montessori par semaine. Elle va chaque semaine au bébé nageur depuis ses 1 an.
    Nous n’avons pas d’école privée et/ou alternatives dans notre quartier. Elle va dans une école classique. Mais dès le primaire, elle ne suivra pas le cursus public. Hélas avec les nouveaux rythmes scolaires, les demandes sont encore plus nombreuses dans le privé, il va falloir jouer des coudes. Pour info, les pré-inscriptions pour 2015 sont déjà ouvertes depuis la semaine dernière !
    o_o

  2. Melle O dit :

    Rho ! Quand je te lis, je me retrouve.
    Moi aussi j’ai été bonne élève et pour les mêmes raisons que toi : grandir vite et quitter ainsi l’école pour entrer dans « la vie ». En revanche, j’ai fait le choix de scolariser mon loulou car l’apprentissage, tout comme la vie elle-même, est une somme infinie d’imperfections. Il y a du bon et du moins bon. Parfois, il sera heureux d’aller à l’école et parfois pas. Le but étant de lui apprendre à trouver son équilibre au milieur de tout cela comme dans sa vie future, professionnelle ou personnelle.
    J’ai lu également, dans mon jeune âge, Libres enfants de Summerhill. Je me souviens avoir adoré ce livre notamment parce que dans l’école de Summerhill, on respecte le rythme de chaque enfant, lui permettant ainsi de s’instruire à son rythme… Une flexibilité que ne proprose pas (encore?) le monde du travail, à mon sens…
    De toute façon, en tant que parents nos choix d’éducation pour nos enfants sont personnels. Et donc respectables. On fait de notre mieux et avec qui l’on est et ce que l’on a. 😉

  3. bambichoses dit :

    je suis actuellement dans le même questionnement, moi César est entré à l’école, cette année.. je ne vai pas m’étendre sur le sujet si le coeur t’en dit tu pourras lire mon article à ton tour chez moi, mais je suis ravie de voir que nous sommes nombreuses à se renseigner sur le sujet.
    Merci pour cet article
    Bambi

  4. lolabelle dit :

    je passe souvent ici en sous-marin et là le sujet…bah, je ne pouvais que laisser un com 😉
    je v faire rapido car je viens de pondre une tartine chez bambi, je voudrais pas sévir de nouveau ici 😉

    bref, pour faire vite (et donc ce sera peut être maladroit) je dirais que l’école ça n’est pas tout et ça n’est que ce que l’on en fait! que nos peurs ne sont pas celles de nos gnomes et qu’il y a de la place pour l’école (qu’on peut commenter, contre-balancer, « critiquer ») et notre éducation de parents! L’enfant n’est pas formaté par l’école si nous restons vigilants, c’est juste un outil parmi tant d’autres pour apprendre, certes pas parfait, peut-être pas complet…et donc à enrichir à côté 🙂
    et puis le jeu est + fastoche quand ils sont + grands et qu’on a moins l’impression qu’on nous arrache le coeur tous les matins en laissant notre merveille des merveilles quelques heures sans nous et noyée dans le groupe, un numéro parmi tant d’autres 😉
    j’avais dit court mais je voulais préciser que j’adhère à Montessori, que j’ai longtemps et pense encore à l’ief, que j’ai fait « le choix » de rester at home… mais que ma grande fille de presque 10 ans scolarisée m’a aussi appris à prendre du recul, à relativiser et à lâcher un peu du lest sur propres peurs!

  5. lily dit :

    Je veux voir ce film! Je devais faire l’école à la maison avec Néné mais après réflexion et choix pro elle va à l’école le matin. Par contre j’avoue que la maitresse à un excellent programme, elle fait presque la même chose que moi je fais avec Néné donc cela m’aide à ne pas regretter mon choix, pour l’instant….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s